Cécile Rol-Tanguy
Actualité

Hommage à Cécile Rol-Tanguy décédée le 8 mai 2020

Cécile Rol-Tanguy est décédée ce 8 mai 2020 à 101 ans. Résistante aux côtés de son mari Henri Tanguy, c’est grâce à elle que vous pouvez visiter le poste de commandement sous le Musée de la Libération de Paris - Musée du général Leclerc -Musée Jean Moulin où elle travailla pendant la semaine de la Libération de Paris. Hommage à cette femme engagée.

D’une famille de militants communistes, Cécile Le Bihan est employée du syndicat CGT de la métallurgie de la Seine avant la guerre. Elle épouse Henri Tanguy, militant communiste et dirigeant syndical de retour de son engagement au sein des Brigades internationales durant la guerre civile espagnole.

Pendant l’Occupation, malgré l’arrestation et la mort de son père en déportation, Cécile Tanguy seconde son mari dans la Résistance en tapant des documents clandestins et en transportant des armes.

Le 20 août 1944, elle s’installe avec Henri devenu « le colonel Rol » et son état-major des Forces françaises de la région Ile-de-France, dans l’abri de défense passive à Denfert-Rochereau. C’est là qu’elle dactylographie sous sa dictée l’ordre de l’insurrection parisienne.

Cécile Rol-Tanguy est restée très attachée à la mémoire de la Libération de Paris et a œuvré pour que la Ville inscrive dans son patrimoine le PC du colonel Rol.

Le musée de la Libération de Paris-musée du général Leclerc-musée Jean Moulin doit à sa ténacité son déménagement et son inauguration le 25 août 2019 place du colonel Henri-Rol-Tanguy.

« Jusqu’à son dernier souffle, Cécile ROL-TANGUY témoignera de sa fidélité à l’utopie généreuse du communisme, à ses engagements de jeunesse pour la justice sociale et l’émancipation des femmes. »

Cécile et Henri Rol-Tanguy | Musée de la Libération de Paris

Le PC du colonel Rol

Le musée de la Libération de Paris vous permet de visiter le poste de commandement du Colonel Rol-Tanguy en réalité mixte.

En savoir plus ici